FQRD Votez séropo !

Source :

To: EURO-QUEER@QUEERNET.ORG
From: JBR10@calvacom.fr (JEAN-BENOIT RICHARD)
Date: Tue, 4 Apr 1995 09:10:44 +0200
Subject: Demonstrations

SIDA : manifestations contre l'indifférence des politiques

Plusieurs milliers de manifestants ont defilé dimanche dans les rues de Paris et de Marseille pour protester contre le manque d'engagement des candidats à l'election présidentielle vis-a-vis du SIDA.

À Paris, 10.000 personnes environ ont marché de l'hôpital de la Pitié Salpetrière à Beaubourg. À Marseille, 200 militants se sont rassemblés devant la Mairie, sur le Vieux-Port, pour remonter la Canebière.

En tete des cortèges marchait une banderole sur laquelle on pouvait lire : ``Sida : le troisième septennat va commencer''. Les manifestants brandissaient de grandes pancartes noires proclamant ``Affaire d'Etat, affaire de tous'', ou encore, ``Infecté sous Mitterand, mort sous Jospin'' (ou Chirac, ou Balladur, selon la photo d'un des trois candidats sur laquelle était inscrit ce slogan) et scandaient ``Votez séropo'' ou encore ``23.000 morts, les candidats en veulent encore''.

Act Up et Aides, principaux organisateurs de la manifestation, rappellent qu'en France, une personne meurt du SIDA toutes les 90 minutes. C'est le pays européen le plus touché par la maladie et malheureusement, le SIDA est totalement absent du débat électoral. Act Up déplore que, pour les candidats à l'élection présidentielle, l'épidemie ``relève de l'humanitaire, pas de l'action politique''.

Dans un tract distribué aux passants, les manifestants exigent que ``chaque candidat à une fonction politique définisse son programme et clarifie sa position sur le droit des personnes quant à :

Arnaud Marty-Lavauzelle, président d'AIDES, a ajouté, dans un entretien à l'A.F.P. ``il est temps dans cette campagne électorale qu'on se mette à parler des personnes touchées par le SIDA...'', il est temps que s'établisse ``un vrai travail entre les ministères pour mettre en place des programmes de prévention communs''.

Selon lui, ``c'est parce que le SIDA touche des tabous, des représentations sociales et morales que les politiques ont du mal à s'impliquer dans la lutte contre le SIDA. Mais aujourd'hui, le problème a pris une telle ampleur qu'un candidat responsable ne peut pas ne pas faire des propositions extrêmement concrètes.''


AIDS : demonstrations against politicians

Thousands of demonstrators walked last Sunday in the streets of Paris and Marseilles (France) to denounce the silence of the politicians involved in the campaign for the presidential election that will take place next month.

Heading the procession, a banner said ``AIDS : the third seven-year term is beginning'' (french presidents are elected for seven years), and demonstrators proclaimed ``Vote seropo'' holding placards with ``Infected under Mitterand, dead under Jospin'' (or Balladur, or Chirac, according to the picture of one of the main candidates).

Act Up, who organised the demonstration, reminded that in France somenone dies of AIDS every 90 minutes and regret that ``for the candidates, the epidemy comes under humanitarian action, not political action''.

Arnaud Marty-Lavauzelle, president of AIDES (main french association fighting AIDS), also said ``it's time in the campaign, to speak about infected persons''. He explained : ``AIDS deals with taboos, social and moral representations. That's why the politicians have problems to get involved in the fight against AIDS. But nowadays, the problem is so deep that a responsible candidate can only make very concrete proposals''


Jean-Benoit RICHARD (JBR10@calvacom.fr)

Copyright Gais et Lesbiennes Branchs, (C) 1995

FQRD Page d'accueil
Sommaire